En cette période de grands troubles dans le monde face à ce virus destructeur, je n’ose même pas imaginer les récompenses, les honneurs, les acclamations et les remerciements que recevra celui ou celle qui trouvera une solution efficace contre la pandémie actuelle.

Et pourtant, un virus bien plus dangereux et bien plus mortel circule au milieu des hommes depuis la nuit des temps. Ce virus c’est : le péché.

Le péché se définit comme la transgression des lois de DIEU ou la désobéissance volontaire à ses commandements. Pécher, c’est ne pas comprendre ce qui est juste, voire ne pas s’en soucier. C’est savoir ce qui est juste et refuser de le faire. C’est se révolter contre DIEU.

Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.

1 Jean 3:4

Malheureusement, ce « virus » a fait son entrée dans l’humanité depuis les premières heures de la création, par la désobéissance d’Adam et Eve dans le jardin d’Eden. Depuis lors jusqu’à maintenant, les hommes souffrent et continuent de subir les désastres lié au « virus péché ».

Et l’Eternel Dieu le chassa du jardin d’Eden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris.

Genèse 3:23

Comme face à la pandémie actuelle, au fil des siècles et des générations, les hommes ont essayé plusieurs remèdes contre le péché mais les effets de ces remèdes n’étaient que temporaires ou juste apaisants. Pendant ce temps, le « virus péché » n’a pas perdu de temps mais n’a fait que gagner du terrain en effectuant diverses mutations et en prenant différentes appellations. Il a réussi à se dissimuler sous des termes comme Darwinisme, échangisme, libertinage, homosexualité, lesbianisme, avidité, orgueil, méchanceté, égoïsme, sorcellerie, ivrognerie, prostitution, banditisme etc. Et plus grave, il a réussi à se fondre dans la masse comme un habitant à part entière de la terre et à imposer sa suprématie sur la vie de plusieurs qui sont devenus ses victimes.

L’un des plus grands danger avec ce virus c’est qu’il arrive à faire croire à ses victimes qu’il est inoffensif et qu’il est avec eux pour les aider à mieux profiter de leur existence sur la terre alors qu’il n’est rien d’autre que le prédateur le plus dangereux que la race humaine n’ait jamais connu.

En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. 

Jean 8:34

Il se contracte malheureusement dès la naissance et il n’existe aucun moyen de s’en prémunir.

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu.

Romains 3:23

Tous les remèdes ce sont montrés inefficaces mais le virus, lui ne cesse de devenir plus sévère et plus destructeur, emportant ainsi chaque jour des milliers de personnes dans le gouffre éternel.

Or pourtant, il y a deux mille ans de cela un savant trouva le remède !

Il y a deux mille ans environ, un savant fit son entrée sur la terre avec pour mission ultime de trouver le remède au « virus péché » et d’accorder enfin la délivrance à l’humanité.

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Esaïe 9:6

Etant un savant avertit et avisé, à son arrivée sur la terre, il a préféré garder l’anonymat. Bien que l’instigateur du « virus péché » ait tenté de l’assassiner à sa naissance, il a survécu et a pris le temps de mener ses recherches. Durant trente années donc, ce savant a gardé l’anonymat pour étudier l’espèce humaine et son comportement face au virus.

Jésus avait environ trente ans lorsqu’il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d’Héli, 

Luc 3:23

Après avoir cerné durant ces trente ans tous les contours du problème, il débuta les premières guérisons et délivrances totales de l’emprise de ce virus longtemps bourreau des humains. Au bout de trois années d’exercice, il décida d’appliquer une formule spéciale qui allait immuniser une fois pour toute, toute l’humanité contre le « virus péché » et ses œuvres et apporter ainsi la libération totale à la terre entière. Il réalisa cette formule à partir de Son SANG ! Oui, Son Sang car c’était le seul élément capable d’éradiquer le virus ! Il le prescrivit en ces mots :

 car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

Matthieu 26:28

Mais Il ne s’arrêta pas là, cette prescription n’était valable que par le Sacrifice de Sa Propre Vie pour Sauver la Vie à l’humanité ! Plein d’amour et de compassion pour les hommes, Il n’hésita pas à souffrir en donnant Son Corps et Son Sang pour libérer l’humanité des chaines du péché à jamais !

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

Romains 5:8

Néanmoins, Il a tenu que ce remède ne soit réservé qu’à ceux qui reconnaissent en Lui, leur Seigneur et Sauveur personnel ! Et voilà comment depuis lors le « virus péché » a perdu son autorité sur l’humanité pour seulement égorger et détruire ceux qui refusent de reconnaître le « Savant Sauveur » comme leur Seigneur et Sauveur personnel !

Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.

1 Jean 5:12

L’histoire que tu viens de lire n’est pas une légende ou une épopée mais bien l’histoire vraie de toute l’humanité. Le péché est le mal le plus grave qui a détruit et continue de détruire les hommes.

Le « Savant Sauveur » c’est JESUS-CHRIST de Nazareth, le Fils unique de DIEU, envoyé sur la terre pour libérer les hommes de la captivité du péché et pour leur éviter le gouffre éternel.

 Il donna Sa Vie sur la Croix à Golgotha et Ressuscita trois jours plus tard par la Puissance du Saint-Esprit pour conduire les hommes à la libération totale des chaines du péché et de la mort et à la réconciliation avec DIEU le Père !

Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.

Romains 8:1-2

Si tu n’as pas encore reçu JESUS-CHRIST comme ton Seigneur et Sauveur personnel, saches que tu es encore sous la domination du péché.

 Pour le recevoir et être libéré(e) du péché et avoir la Vie éternelle, prie avec moi :

« Seigneur, je sais que mon péché m’a séparé de toi. Merci d’avoir envoyé Jésus-Christ pour qu’il meure à ma place. Je te demande de pardonner mes fautes et de venir dans ma vie, d’en prendre la direction. Merci de m’accorder la Vie éternelle. Au nom de Jésus. Amen ! »

Si Tu as fait cette prière d’un cœur sincère, j’ai le plaisir de te souhaiter la bienvenue dans la Famille de DIEU. Tu trouveras sur ce site des ressources pour t’aider à grandir dans ta nouvelle vie.

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jean 3:16

Si tu es déjà de la famille de DIEU, partage cet article avec une personne qui a besoin de rencontrer Jésus pour être sauvée.

Que DIEU te Bénisse abondamment !